Trail de la Côte d’Opale (mes 24 km Live)

Ce week-end, j’ai pris le départ du Trail de la Côte d’Opale (TCO). Le TCO c’est avant tout un cadre magnifique : toutes les courses partent de la plage de Wissant et s’étendent entre le Cap Gris Nez et le Cap Blanc Nez. Rien que ça! Je m’étais inscrit pour les 24 km. Bonne distance et bon dénivelé positif, c’était le parcours idéal pour mesurer l’évolution de mes progrès depuis ma dernière course en juin dernier. Voici mes impressions en  live.

Il fait magnifique et il doit y avoir 2000 coureurs sur toute la plage. Les regards sont concentrés et l’ambiance est légère et intense en même temps. Le départ est donné. Une énorme vague humaine de toutes les couleurs se déploie suvideo-departr le sable. Les spectateurs restés sur la digue encouragent, applaudissent, crient… L’émotion est puissante et me transperce.

Les premiers kilomètres se font le long de l’eau et c’est simplement magnifique. Le rythme est très rapide et mes pulsations trop élevées. Je ralentis un peu en pensant aux kilomètres qui m’attendent. Le marée humaine s’étire progressivement. A vue de nez, je me situe aux 2 tiers du peloton.

Km 4,5 : Le tracé quitte la plage et amorce une montée dans les dunes. C’est la première difficulté. La moitié des coureurs se met à marcher. Et là, Oh! surprise, alors que la cadence générale baisse, je suis capable de tenir mon rythme en côte. Je n’en crois pas mes jambes. La montée s’étale sur 1 km, je dépasse des dizaines de coureurs. Tous mes entraînements en côte me reviennent à l’esprit (merci,coach!). Petit moment de fierté personnelle.

Nous nous enfonçons dans les terres sur le plateau du Chatelet, c’est très roulant. Le paysage est superbe. Vitesse, pulsations et jambes : tout est nickel.

img_5094Km 10 : On amorce la descente vers la mer. Au passage, j’explose mon record sur 10km. Je me sens en super forme.

Km 11 à 17 : Ca monte et ça descend le long de la côte. Mes jambes tiennent parfaitement le coup dans les montées. Le phare du cap Gris Nez s’étire alors juste devant nous. La mer brille. Le spectacle est toujours aussi beau. Ravitaillement : rien que de l’eau. Bon…

Face à nous, une montée bien tendue. Mes jambes grimpent toujours aussi bien ;-).

DCIM100GOPROKm 20 : La fatigue commence à se faire sentir dans la descente. Nous atteignons la plage et courons au bord de l’eau sur 2,5 km. Les pieds s’enfoncent dans le sable humide. Je fatigue mais quel spectacle !

Km 23 : Nous avons quitté la plage et ça monte toujours dans le sable. Je dois marcher un peu. Zut. Jamais simple de redémarrer en côte mais les spectateurs encouragent. Il y a beaucoup de monde sur les 300 derniers mètres. C’est génial ! Rien que pour le départ et l’arrivée, on participerait au TCO.

img_5104

Après 2h50 de course, je suis le 600e des 1000 inscrits à franchir la ligne, plus léger aussi de 2500 kcalories. Anne et Eliott m’attendent. Soulagement et bonheur…

En conclusion

Cette course était pour moi l’occasion de faire un bilan après une période d’entraînement soutenue. Je suis très satisfait de mon relatif état de fraîcheur après l’arrivée. Ma progression en côte est incontestable même si je sais que j’ai encore un long chemin à parcourir pour pouvoir courir en montagne. Je dois encore travailler mon endurance si je veux courir des courses plus exigeantes. Mais, je continue à progresser et c’est là l’essentiel.

Mon avis sur le Trail de la Côte d’Opale

Ce trail est simplement ma-gni-fi-que ! Le parcours est impeccable, pas trop technique et les panoramas sont à couper le souffle. Un vrai booster de motivation. C’est vraiment un Trail à faire. Les nombreuses distances proposées (7, 14, 21, 24, 31…) permettent à chacun de choisir le parcours qui lui convient.

Lors de l’ouverture des inscriptions, le site web est pris d’assaut. Il faut donc s’organiser pour pouvoir s’inscrire dans les premières heures.

Si vous comptez passer le week-end dans la région, pensez à vous y prendre longtemps à l’avance car l’offre hôtelière est limitée et le TCO attire beaucoup de monde.

 L’année prochaine, c’est sûr, je serai à nouveau sur la ligne de départ !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s