Pour rester en forme, on a besoin de faire du sport tout au long de l’année. Et, pour faire du sport, il faut de la motivation. Voici 3 clés pour vivre une année sportive et être en super forme.

1/ Écouter la petite voix de la motivation

Une année c’est long et on a vite fait de se décourager si on ne gère pas son mental. Pour rester motivé, il n’y pas 36 secrets. Identifier un ou des objectifs motivants est nécessaire. C’est le plus important, selon moi. Sans motivation, peu de chance de résultat.

Je vous conseille de prendre le temps d’identifier ce qui vous motive vraiment. Ce petit plus qui fait que vous irez vous entraîner lorsque vous n’aurez pas envie. Si vous sentez que l’image de votre objectif n’est pas assez forte pour vous donner envie de vous dépasser, c’est qu’il faut chercher autre chose. L’objectif peut prendre différents formes, bien sûr, selon envies, votre état physique, temps dont vous disposez etc. Chacun le sien. Il doit vous donner envie, c’est tout!

Si vous voulez pousser le curseur et vous lancer un bon gros défi, je vous conseille d’en parler autour de vous, à des gens qui ont déjà fait l’épreuve, qui connaissent votre niveau physique ou votre détermination. Ca vous aidera à savoir si vous ne visez pas trop haut. Car, ça risque (aussi) de vous décourager.

François D’haene, le grand champion français d’ultra-trail, choisit ses défis personnels uniquement en fonction de sa motivation. Pour cela, en début de saison, il se projette dans ce qui le fait rêver et lui donnera l’envie de se préparer. En clair, même les grands sportifs placent la motivation au coeur de leurs choix.

2/ Gérer sa préparation

Vous tenez votre objectif, c’est super! Maintenant, il vous reste à vous y préparer. C’est la partie la plus délicate car elle peut s’avérer complexe. Quel soit l’objectif sportif, vous allez devoir vous préparer, et donc vous entraîner, pour réussir.

Disons que vous voulez aller du point A, votre état physique actuel, au point B, l’état physique nécessaire pour votre objectif. Il y a peu de chance pour que cela se fasse par magie. Il vous faut un plan. C’est à dire définir des moyens pour progresser et réussir. Ici aussi, chacun sa méthode mais il va quand même falloir se faire conseiller d’une manière ou d’une autre. Plan d’entraînement pour apprendre à courir sur le web, coach, club sportif… Tout est bon tan que vous définissez comment vous allez vous préparer.

Je sais, ça parait con, mais si vous vous dites « on verra demain », il y a peu de chance que vous réussissiez à faire ce trek sur le Kilimandjaro dont vous rêvez. Votre préparation doit vous mener sur un chemin (pas toujours drôle) entre votre état physique de départ et celui dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif.

Ca peut ressembler à ça:

La progression physique (en mentale) est loin d’être linéaire. En alternant les charges d’entrainement, sports et étapes intermédiaires vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir.

3/ Prendre du plaisir

Je ne le dirai jamais assez, le plaisir c’est le carburant de la motivation. Concevez tous les plans de prépa que vous voulez mais veillez à y prendre du plaisir. Une fois de plus, ce sera aussi très personnel.

Perso, enchaîner des côtes (parfois des dizaines de fois) pour me préparer à courir en montagne me procure beaucoup de plaisir. Je sais que ça parait dingue mais sentir mon corps qui progresse, ça me booste.

Vous voilà armés de mes 3 conseils pour une année sportive tout en prenant du plaisir. Dites-moi en commentaire si ça vous parle et si vous en avez d’autres.

A bientôt,

jp

Jean-Pascal

Suivez facilement l'actu de mon blog sur www.facebook.com/positivenationblog

Share
Published by
Jean-Pascal

Recent Posts

Combiner entraînements et vie de famille, notre recette (magique)

Entre le boulot, les enfants et la vie sociale trouver du temps pour faire du…

4 semaines ago

Effort sportif: comment déjouer la paresse de notre cerveau?

Vous avez déjà remarqué comme notre cerveau est doué de créativité pour nous décourager de…

2 mois ago

2 superbes défis pour mes 50 Printemps

Cette année 2020 est un peu particulière pour moi. En avril, je passerai le cap…

3 mois ago

Le Batch Cooking, une solution pour bien manger sans se prendre la tête

En semaine, la fatigue est là, le boulot nous accapare, passer du temps en cuisine…

7 mois ago

122km d’aventure extraordinaire sur le Grand Raid des Pyrénées

Vendredi 23 août, 30’ avant le départ. Nous sommes sur la ligne, prêts à affronter…

7 mois ago