2 superbes défis pour mes 50 Printemps

Cette année 2020 est un peu particulière pour moi. En avril, je passerai le cap des 50 ans. Il y a quelques années encore, avoir 50 ans, c’était commencer à être vieux. Aujourd’hui, « 50 is the new 40 !». En clair, nous sommes nombreux à être plus en forme à 50 qu’à 40 ans. Du coup, j’ai décidé de me faire un beau cadeau. En 2020, je veux pouvoir m’inscrire à LA course incontournable du trail, l’UTMB. Je vous explique pourquoi et comment.

Cap sur 50

A 100 jours de mes 50 Printemps, je suis vraiment serein. Et pour cause, je suis en bien meilleure forme physique et mentale que je l’étais à 40 voire à même 30 ans. Ce changement ne s’est pas fait tout seul (vous pouvez en savoir plus en lisant cet article) mais aujourd’hui, j’en tire le plus grand bénéfice. Je ne compte plus les jours où je me sens en super forme. Il y a 10-15 ans, je ne savais même pas que ce sentiment existait… Bref, pour fêter ce passage de cap, je me suis mis un objectif un peu particulier en tête.

La course de mes rêves

En 2014, alors que je faisais mes premiers pas en tant que coureur, j’ai vu un reportage TV sur l’UTMB (l’Ultra Trail du Mont Blanc), une petite course de quartier de 170km qui fait le tour du Mont-Blanc. A l’époque, je croyais rêver. Comment des gens (des malades?) pouvaient-ils courir 170km en montagne sans y être forcés ?

Parcours de l’UTMB autour du Mont Blanc – 170km et 10.000 D+

Depuis lors, j’ai découvert le trail, la montagne, les sensations et la plénitude des courses d’ultra endurance. J’ai aussi découvert que l’UTMB, c’est le Graal pour les amateurs de trail comme moi. Plus qu’une passion, ça peut devenir une obsession. Depuis des années, ma femme me dit « je sais qu’un jour tu feras cette course ». Ce à quoi j’ai toujours répondu que ce n’est pas simplement pas à ma portée. Aujourd’hui, je reconnais qu’elle avait raison. Je ne sais pas si j’en suis capable mais je veux tenter le coup.

Col Ferret – Photo prise lors d’un stage de reconnaissance du parcours

Alors, en 2020, j’ai décidé d’essayer de me qualifier pour pouvoir participer à mon premier UTMB !

 

Pas si vite !

Avoir un objectif aussi excitant, c’est assez « facile ». Le mettre en application, c’est autre chose. L’UTMB, ça se mérite, les amis! A commencer pour les points nécessaire pour se qualifier. C’est là où ça devient intéressant.

Pour avoir le droit de s’inscrire, il faut disposer de 10 points que l’on doit obtenir en 2 courses qualificatives maximum. En clair, je dois être finisher de 2 courses de montagne de +- 100km en 2020. Voilà mon objectif de l’année. Voilà le cadeau que je vais me faire pour mes 50 ans !

2 courses mythiques au programme

J’ai donc fait mon programme 2020 en planifiant 2 superbes courses pour aller chercher les 10 points qualificatifs :

  • Fin mai, l’Ultra-Race à Annecy : le tour du lac par la montagne en 119 km
  • Fin août, la CCC (la petite soeur de l’UTMB): 100km autour du Mont Blanc
Ma première participation à une course autour du lac d’Annecy en 2017

Si je parviens à finir ces 2 courses, je disposerai des points nécessaires et je pourrai alors m’inscrire à l’UTMB pour 2021. Il faudra juste que je fasse une grosse prière car c’est le tirage au sort qui décide qui prend le départ… (il y a environ 5 fois plus d’inscrits que de dossards disponibles). Mais c’est une autre histoire et on verra ça plus tard. Pour le moment, on se prépare à vivre une super année.

C’est vraiment une année de rêve qui m’attend. Toute mon année sportive est désormais structurée autour des ces 2 courses. Au programme: on travaille la vitesse et la réspiration cet hiver, puis on attaque le dévelopement de la force avec qlqs trails de début de saison (Crêtes de Spa et Bouillonnante) et l’accumulation de dénivelé. Fin mai, place à l’Ultra-Race à Annecy. Ensuite, un stage en montagne courant juillet pour finaliser la prépa pour la CCC. Un superbe programme pour l’année de mes 50 Printemps, vous ne trouvez pas?

Dans un prochai n article, je vous partagerai comment je prépare ces 2 courses. Tant sur le plan physique, mental que logistique.

A bientôt.

 

Jean-Pascal

Suivez facilement l'actu de mon blog sur www.facebook.com/positivenationblog

View Comments

Recent Posts

Combiner entraînements et vie de famille, notre recette (magique)

Entre le boulot, les enfants et la vie sociale trouver du temps pour faire du…

3 semaines ago

Effort sportif: comment déjouer la paresse de notre cerveau?

Vous avez déjà remarqué comme notre cerveau est doué de créativité pour nous décourager de…

2 mois ago

3 clés pour gérer son année sportive

Pour rester en forme, on a besoin de faire du sport tout au long de…

2 mois ago

Le Batch Cooking, une solution pour bien manger sans se prendre la tête

En semaine, la fatigue est là, le boulot nous accapare, passer du temps en cuisine…

7 mois ago

122km d’aventure extraordinaire sur le Grand Raid des Pyrénées

Vendredi 23 août, 30’ avant le départ. Nous sommes sur la ligne, prêts à affronter…

7 mois ago