Alimentation: 8 termes indispensables (pour faire chic)

Entre les végans, flexitariens et autres, les discussions sur l’alimentation vont parfois bon train. Pour ne pas vous perdre en cours de conversation et pouvoir ajouter votre grain de sel, j’ai répertorié quelques notions indispensables. Outre le fait qu’elles soient tendances, ce sont aussi des indispensables. Essayez de les placer lors d’un prochain dîner ;-).

#1 – Indice Glycémique (IG)

Oubliez les notions de sucres rapides, complexe, lents etc.. Elles sont ringardes. Désormais, les aliments contenant des glucides (du sucre) sont classés selon leur Indice Glycémique (IG pour les intimes). L’IG permet de savoir à quelle vitesse le glucose d’un aliment passe dans le sang. Pour faire simple, on peut dire qu’un aliment à IG élevé a tendance à faire grossir. De plus, il attise l’appétit… Pain, pâtes et riz blancs, confiseries, barres au chocolat, frites ont un IG élevé. Pour ne pas prendre de poids inutilement, mieux vaut privilégier le pain et le riz complet, les légumes et les fruits.

2# – Batch cooking

positive-nation-batch-cooking2
Crédit photo: Hachette

Pas toujours facile de manger correctement quand on a peu de temps. Le principe du Batch cooking est simple. On prépare une grande quantité d’ingrédients en une fois (en Batch) afin de se faciliter la vie les jours qui suivent. Perso, je passe du temps en cuisine le dimanche soir pour préparer mes légumes, soupes et salades pour la semaine. C’est facile à faire et ça facilite le quotidien ;-).

#3 – Flexitarien

Ni carnassier ni végan, le flexitarien mange de tout mais est sensible à la cause animale. Le Robert le décrit  assez bien: Qui limite sa consommation de viande, sans être exclusivement végétarien. Perso, j’en suis. Je privilégie les légumes et mange un peu de viande blanche, du poisson et des crustacés.

Ne dites plus, « Je ne mange pas de viande. Pauvres bêtes… »,

dites « Je suis flexitarien et j’aime ça ».

#4 – Detox

positive-nation-detox
Photo by Kimzy Nanney on Unsplash

Le terme est généralement à la mode après les excès de la période de Noël. Comme son nom l’indique, il a pour objectif d’éliminer les substances toxiques (conservateurs, polluants, alcool, tabac…) contenues dans l’organisme et en particulier du foie. Le but est de « purifier » son corps. Généralement, on essaie de boire des jus des fruits et légumes les plus étranges possibles (radis noir, kalé, châtaigne, patate douce, betterave…) . Bien que très en vogue, en particulier avec la mode des smoothies, son efficacité n’a pas encore été démontrée.

Ne dites plus « Ouuuh, j’ai la gueule de bois »,

dites « Je suis dans ma période détox».

#5 – Légumineuses

Je me suis souvent demandé ce que ce terme cachait, jusqu’à ce que je m’intéresse à l’alimentation. Il s’agit d’une catégorie d’aliments qui regroupe les haricots, lentilles, soja, pois, fèves etc. Techniquement, ce sont des plantes dont les fruits sont contenus dans des gousses. Elles sont riches en protéines végétales, fibres, fer et vitamines (et pauvres en graisse). Un indispensable pour ceux qui consomment peu ou pas de viande.

positive-nation-legumineuse

#6 – Antioxydants

Non, les antioxidants ne servent pas à éviter la rouille des métaux. Quoi que… Ils permettent de « neutraliser » les particules qui agressent notre organisme (fumée, pesticide, stress, alcool…).

Les petits fruits sont les plus antioxydants : bleuets, mûres, canneberges, framboises, fraises et pruneaux. Du côté des légumes, ce sont la betterave, l’artichaut, l’asperge, le brocoli, le chou rouge, le poivron jaune et les pommes de terre (surtout celles dont la chair est colorée). Et il ne faut pas oublier les légumineuses. Les noix, noisette et amandes sont également de très bons antioxydants.

#7 – Régime paléo

Voilà, LE terme tendance. Pourtant, ce régime s’inspire de la nourriture de nos ancêtres du… Paléolithique. L’objectif est de « mieux répondre » à nos besoins physiologiques. A base de protéines, de végétaux et d’oléagineux (céréales, légumineuses, féculents et produits laitiers et transformés sont interdits), il permettrait une perte de poids, d’avoir plus d’énergie et une amélioration de l’état de santé.

Ne dites plus « Tu manges comme un homme de cro magnon 😉 »,

dites « T’es accro au Paléo! ».

#8 – Low carb

Autre grosse tendance du moment. Le terme anglais « low carb » (faible en glucides) est passé dans notre Language courant. Le but est de manger peu ou pas de glucides (les sucres en tous genres) pour forcer le corps à puiser dans les graisses. On proscrit bien sûr les sucreries, gâteaux etc mais également le pain, les pâtes et PDT. Ce régime alimentaire est très efficace pour la perte de poids mais je conseille de se faire conseiller par un diététicien. Perso, je le pratique 1x/semaine afin d’optimiser mon poids et améliorer ma récupération après effort.

Vous voilà paré pour affronter les conversations tendances au sujet de l’alimentation. Il manque un indispensable selon vous? Commentez!

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.