5 leçons à tirer de l’esprit gagnant des champions  

Tout le monde s’accorde sur ce point : la motivation est essentielle pour progresser en sport et dans la vie de la manière générale. Mais comment l’activer?  Je me suis intéressé à la manière dont les grands sportifs la mettent à contribution et j’en ai tiré quelques leçons. 

La philosophie de ce blog est de fournir des clés pour une vie « meilleure », plus positive. Chacun mettra ce qui lui est propre derrière le mot « positif ». Pour ma part, il s’agit de progresser physiquement (se dépasser dans l’effort) ce qui engendre un effet positif sur mon mental et ma manière de vivre.

Dans un précédent post, je présentais comment activer la motivation : comment passer de l’ambition à l’acte. Cette fois, j’ai voulu aller plus loin et comprendre l’état d’esprit qu’il faut avoir pour arriver à ses fins en m’inspirant de modèles, de champions sportifs.

livre-la-force-du-mentalLes propos ci-dessous sont une synthèse personnelle du livre « La force du mental ». Un super ouvrage, écrit par 2 coaches de sportifs de très haut niveau, sur le fonctionnement mental des grands champions. Les auteurs ont identifié les forces qui animent l’esprit de gagnant qui les caractérisent. Sur cette base, je me suis demandé quelles leçons je peux tirer pour les appliquer à un niveau beaucoup plus modeste (le mien ;-)). 

  1. Oser rêver

Pour simplifier, on pourrait dire : pas de « grandes » choses sans rêve. Bon sang, mais c‘est bien sûr ! Comment trouver de l’énergie si l’on n’a pas d’objectif en tête? Avoir un rêve, c’est l’étape n°1. Les athlètes de haut niveau ont un rêve et ils veulent le réaliser. Un rêve, un objectif, une ambition… on l’appelle comme on veut. Il peut prendre différentes formes et, pour être efficace, devrait être aussi concret que possible.

Le rêve seul ne suffit bien sûr pas. Pour qu’il nous pousse vers l’avant, il faut l’activer, le mettre en mouvement. Je vous en parlais dans un article précédent.

  1. Motivation forte

Les grands sportifs visent haut. Ils n’ont pas peur de se fixer des objectifs ambitieux/élevés. Pour la rendre possible, ils en ont une vision à long terme. C’est ce qui va les pousser vers l’avant et à travailler leur « rêve » sur la durée. Ils se donnent le temps. Le temps de progresser.

Winner

  1. Progression permanente

Un des freins à la progression est de ne pas se fixer d’objectifs ou de mal le faire. La progression est alimentée par les objectifs. A l’inverse, elle peut être ralentie par une perte de motivation ou parce que l’on croit que l’on a atteint ses limites personnelles. La persévérance est une qualité essentielle chez les sportifs de haut niveau. Pour atteindre leur rêve sur le long terme, ils morcellent celui-ci en étapes. Ce sont ces objectifs par étapes qui les aident à progresser en gardant un mental fort. Chaque étape franchie booste le mental et rassure sur la progression.

  1. Croyance en soi

La confiance des grands sportifs ne vient pas du fait qu’ils ont tout réussi. Au contraire! Elle provient du fait qu’ils ont échoué et recommencé. Encore et encore. Cela les rassure sur leur capacité à réussir. Ils osent alors faire des choses nouvelles ou difficiles. Echouer parfois et recommencer toujours renforce la confiance en soi, contrairement à une idée largement répandue.

  1. Gestion de la frustration

La confiance en lui et en sa capacité à surmonter les difficultés permet au sportif de haut niveau de gérer correctement ses échecs et erreurs. Il reste serein dans les périodes difficiles d’échecs, d’erreurs etc. Il accepte les difficultés en se remettant en question avec humilité. Il reste convaincu que même s’il ne progresse plus (ou régresse) temporairement, il finira par passer l’étape. Il fait abstraction de sa frustration et reste concentré sur son ambition.

Si j’applique ces principes à mon expérience (et à mon petit niveau), je m’y retrouve en partie. Je tiens mon rêve : réussir/finir des courses « difficiles » qui traversent des sites naturels montagneux. Mon image concrète : franchir la ligne d’arrivée en ayant été au bout de mes forces. Ma motivation est forte et j’ai prévu de progresser sur le long terme. Je tente de ne pas brûler les étapes (je suis passé de 0 à 40km en 4 ans) pour progresser durablement et sans me blesser. Par contre, la confiance n’est pas encore bien ancrée. Mais j’y travaille…

Dans la vie de tous les jours, ces principes m’inspirent également ;-).

Et vous, vous appliquez tout ou partie de ces grands principes ?

adobe-spark-2

5 commentaires

  1. Très bon article! J’utilise également certains de ces principes et ils sont vraiment efficaces. Par contre les athlètes professionnels ont un petit avantage: le sport c’est (en général) leur job, ils n’ont pas besoin de se motiver après une journée difficile au travail😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s