Mes 3 conseils pour bien manger et se sentir en pleine forme

Pour se sentir en forme, outre l’activité physique, les choix en matière d’alimentation jouent un rôle clé. Passons en revue quelques conseils pour bien manger et faire le plein d’énergie.

C’est une récente visite chez un diététicien qui a attiré mon attention sur l’importance du rôle joué par les sources d’énergie que nous ingérons ainsi que la fréquence à laquelle nous mangeons.

Depuis que j’ai commencé à me soucier de ma santé et de mon poids (17 kilos perdus à ce jour), j’ai toujours refusé les régimes, quels qu’ils soient. C’est la combinaison sport et alimentation de qualité qui m’a aidé à corriger à me défaire de mon surpoids et qui est la source de mon énergie au quotidien.

#1. Avoir une idée derrière la tête

Je ne le dirai jamais assez, que ce soit pour se lancer dans un sport de manière « sérieuse » (et donc constater un impact positif sur sa vie) ou simplement pour maigrir, il faut se fixer un objectif. Sinon, les bonnes résolutions tiennent 2 à 3 semaines et on se décourage. Mais quel objectif se fixer? Peu importe! Au choix: vivre sainement, changer son alimentation, améliorer sa silhouette pour un mariage, pouvoir courir X km, perdre du poids, se muscler, se plaire… Chacun le(s) fixe comme il veut.

Mon conseil: ne pas être trop ambitieux pour ne pas risquer de se décourager. Mon tout premier objectif était de pouvoir courir 5km sans m’arrêter. A l’époque, il y a 4 ans, je m’étais rapidement rendu compte que mon poids posait un problème. J’ai donc commencé à changer progressivement mon alimentation pour maigrir et pouvoir courir mieux.

#2. Faire un peu (beaucoup) de ménage

Avec les années, on a souvent accumulé de très mauvaises habitudes. Les « crasses » sont partout: à la maison, au bureau, dans la voiture… Le problème est que ce type de nourriture ne contient pas d’énergie. Au contraire, notre corps doit en consommer beaucoup pour éliminer ces aliments. Résultat, après les avoir ingérés, on se sent plus fatigué. Il faut donc faire un peu de nettoyage dans les armoires et au niveau des habitudes alimentaires. C’est la 2e étape.

food-wallpaper-2

Pour les armoires:

  • Eliminer la nourriture dite « morte ». Pour faire simple, c’est la nourriture qui ne pourrit pas: chips, barres de chocolats, bonbons…
  • Eviter (sauf urgence ;-)) les plats préparés en tout genre;
  • Privilégier le frais (et le bio, tant qu’on y est)
  • Diminuer le sucré (fortement) et la viande (dans la mesure du possible)
  • Privilégier l’eau, supprimer les sodas et limiter l’acool

Mentalement, un nettoyage est aussi nécessaire. C’est vrai, ce n’est pas simple… Il faut enrayer la machine des mauvaises habitudes (chips avant le repas, sucreries en journée, pain à tous les repas, alcool au quotidien etc.). Ici, pas de secret, seule la volonté peut amorcer la pompe. Une fois la mécanique enclenchée, la sensation de bien être se renforce. On se sent mieux et on a envie de continuer. C’est parti, la mécanique positive s’installe!

Mon conseil: ne pas être trop dur avec soi-même. Le corps et la tête ont besoin d’un peu de temps pour s’habituer. Si on est accro au sucre comme moi, le mieux est de se fixer progressivement des limites. J’ai commencé par supprimer les friandises en journée. Le soir je m’accordais toujours le droit de manger un peu de chocolat. Depuis lors, je ne mange plus qu’un peu de chocolat (noir!) de temps en temps en soirée.

#3. Manger plus souvent mais mieux

Oui, il faut manger (plus) régulièrement pour bien équilibrer son alimentation. En prenant un petit-déjeuner à 6 ou 7h du mat, on peut difficilement tenir jusque 12h30 sans manger. Résultat, on commence à grignoter à 10-11h. Idem l’après-midi. La clé, c’est de prendre une collation entre les repas. Une en matinée et une en milieu d’aprem. Sans se goinfrer!!!

Les principes de base:

(Je ne donne pas de quantités car elles varient pour chacun et en fonction de l’objectif poursuivi)

  • Petit-déjeuner: 1 verre d’eau + 1 tranche de pain avec garniture + des fruits (et 1 ou 2 café(s)/thé(s))
  • Collation: fruits, yaourt ou barre de céréales ou de protéines (maison) si vous êtes en phase sportive intense
  • Déjeuner: soupe (maison) + légumes crus ou cuits + viande ou fromage maigre + un peu de pain (le tout en qté normale)
  • Collation: 1-2 fruits (+ yaourt)
  • Dîner: 50% légumes cuits + 25% féculents + 25% protéines (animales ou végétales). Si comme moi, vous n’aimez pas trop la viande, le tableau ci-contre propose des alternatives.
  • Dessert? Non, désolé… (ou alors un peu de chocolat 70%)
  • Alcool? Limiter au max!

    13173026_1070066103090499_4667685385824880864_o.png
    Source: comment-devenir-végetarien.com

Gràce à ces principes, on mange plus souvent et on a jamais faim. Bingo! A dieu la machine à bonbons du bureau.

L’alimentation saine et équilibrée est une source d’énergie incroyable. Je le réalise tous les jours. En appliquant ces principes, j’ai adapté mon apport énergétique à mes besoins et résolu le problème des fringales. Résultat, je me sens en meilleure forme, peux affronter mes entraînements sans baisse d’énergie et continue à perdre (lentement) de la masse graisseuse. Tous les ingrédients pour rendre la vie positive!

banner-suivez-pn

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s