Comment créer son propre parcours running (ou rando)?

Vous n’en avez pas marre de courir toujours sur le même parcours? J’ai récemment eu très envie d’en découvrir un nouveau. Ce n’est pas simple si l’on ne veut pas se perdre. Je me suis donc mis à la recherche d’une solution efficace pour créer son propre itinéraire en pleine nature. Mode d’emploi en 5 étapes.

Choisir une destination, y trouver un parcours, être en mesure de le suivre sans demander son chemin toutes les 3 minutes, estimer la difficulté et son temps… autant d’éléments à prendre en compte pour une sortie running découverte réussie.

#1 – Définir votre type de parcours

Ca paraît bête mais la première question à se poser est « quel type de parcours ai-je envie de découvrir? »: la côte, les Ardennes, vallonné, en forêt, sur route, etc… Sur base de ce critère, vous pouvez vous mettre à la recherche du parcours idéal.

#2 – Identifier un chemin/parcours balisé

Vous voulez partir à l’aventure mais vous n’êtes pas Rambo et l’orientation à la boussole ce n’est pas votre truc. Il est donc préférable de courir sur un terrain balisé. Ca évite de se perdre et de chercher son chemin.

balisage-randonne-3Ok, très bien mais comment on fait? Toutes les régions sont sillonnées par des GR (Grandes Randonnées). Ces parcours ont 2 grands avantages: ils traversent les plus beaux endroits et sont bien balisés. Tous les GR ont un numéro unique. Un des plus connus est celui qui traverse la Corse, le célèbre GR20.

On trouve de nombreux sites web qui répertorient les GR: tapez le nom d’une région, ville ou même d’un lieu-dit en combinaison avec « Grande randonnée » ou « GR » dans Google et le monde s’ouvre à vous.

Voici 2 sites qui répertorient des GR:

  • En Belgique: www.grsentiers.org (taper le nom d’une ville ou d’une région dans le moteur de recherche pour trouver les GR qui y passent)
  • Dans le monde: www.traildino.fr répertorie énormément de GR. Ils sont classés par pays et régions

Pour ma sortie, je voulais rejoindre Ciney au départ de Rochefort par des chemins. J’ai donc cherché les GR de la région de la Famenne. Chance, la région est traversée par un GR de 170km, le GR577. Mais bon, 170 km en une fois, c’est beaucoup. je me suis donc fait mon parcours sur mesure.

adobe-spark-2

#3 – Obtenir son parcours

Une fois que vous avez trouvé un GR qui vous intéresse, vous avez besoin du tracé. Ici aussi, c’est assez simple. Téléchargez le fichier « GPX ». GP, quoi? Le GPX est un format de fichier qui reprend les données GPS d’un itinéraire. Grâce au fichier GPX du GR, vous allez pouvoir facilement identifier votre parcours.

Comment faire?

  • pastedgraphic-2Téléchargez le fichier GPX sur votre ordinateur;
  • Visualisez le tracé à l’aide d’un petit programme. Perso, j’utilise « GPX-Viewer » (1€ sur l’App store…). GPX Viewer a le gros avantage d’être aussi dispo pour Smartphone (1€), ça va être utile plus tard;
  • Ouvrez le fichier GPX avec GPX-Viewer. Le tracé du GR s’affiche à l’écran (comme illustré ci-contre).

PS: on trouve beaucoup de sites qui proposent des fichiers GPX. Vous pouvez même utiliser ceux de vos amis. Dans ce cas, à moins d’avoir une montre GPS qui le permet ou d’avoir un oeil en permanence sur son smartphone, il faut sans cesse  chercher son chemin. Mon conseil, c’est de rejoindre un GR (ou un autre chemin balisé) pour bénéficier de son balisage.

#4 – Préparer sa sortie

Une fois que vous avez votre parcours sur l’écran de votre PC, je vous conseille de l’imprimer pour l’emporter avec vous.

Perso, j’y note quelques infos pour bien m’orienter. Comme GPX-Viewer existe en app pour Smartphone, vous allez aussi pouvoir emporter le tracé du GR en format électronique.

img_2746-1

Téléchargez l’app GPX-Viewer (IOS ou Android). Ensuite, importez le fichier GPX sur votre smartphone (sur iPhone, simplement via iCloud) et ouvrez le avec l’app GPX-Viewer. Magie ! Vous avez le tracé du GR dans le creux de la main. Si vous avez activé le service de localisation, vous pouvez voir où vous situez sur la carte.

Grâce à votre smartphone, vous pourrez à tout moment savoir où vous êtes et suivre parfaitement le tracé de votre parcours.

#5 – S’élancer et découvrir

Ca y est, vous êtes prêt à vous élancer. Rejoignez le tracé du GR là où ça vous arrange et c’est parti. Pour repérer si vous êtes bien sur le GR, cherchez les signes balistiques. Il en existe 4 différents et ils peuvent être rouge et blanc ou rouge et jaune.

balisage_gr

Soyez attentif tout au long du parcours. Certains sont très visibles, d’autres sont cachés (en particulier sur les arbres) et il est facile de se tromper si l’on est distrait. En cas de doute sur votre position, dégainez votre smartphone pour vérifier su vous êtes toujours sur votre parcours. Super pratique !

On peut très facilement trouver et suivre des parcours que l’on a jamais empruntés. C’est une manière facile de parcourir des espaces naturels. Il ne vous reste qu’à lever la tête et à admirer la nature!

Bonne découverte et bon run!

4 commentaires

  1. Bonjour, intéressant votre article! Si vous voulez vraiment « inventer » des parcours je connais une application gratuite « Snukr » on peut aussi tracer son parcours depuis le site internet et après avoir le suivi GPS depuis le smartphone. Après les parcours sont publiques donc on peut les partager s’ils sont bien!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s